SÉRIE RENT 2018 #4 LE SECTEUR IMMOBILIER AUX ETATS-UNIS : LES POINTS CLÉS DE LA RÉUSSITE

October 15, 2018

L’immobilier est la plus grande classe d’actifs dans le monde. Aux Etats-Unis, l’immobilier est valorisé à 2500 milliards de dollars américains avec plus de 1.3 million d’agents immobiliers dans le pays.

 

La compétition est devenue plus grande depuis les dernières années. Les critères de choix pour choisir son agent, selon les Américains, sont les suivants :

  • la recommandation

  • l’honnêteté

  • la transparence

 

 

     

    Il faut ainsi, pour rester compétitif, se construire une réputation solide basée sur le bouche à oreille. Mais il faut en même temps augmenter sa visibilité pour se faire connaître et établir un réseau de clients fidèles. Pour cela il faut publier du contenu que ce soit par la contribution d’articles liés à son activité, le partage de photos et vidéos de ses biens immobiliers à vendre. La vidéo  par exemple reçoit en moyenne 1200x plus de partages que la photo et texte réunis.

     

    Nous allons vous dévoiler quelques histoires à succès de leaders américains qui ont su développer ces critères de choix :

     

    1. Better Homes and Gardens Real Estate

       

      Ce réseau émergent de 360 franchises et 12.000 négociateurs exploite des solutions technologiques avancées afin de croître. Ils ont construit leur réseau autour d’une idée centrale : offrir un service client exceptionnel avec une expérience client unique. L’origine du partenariat, né de la fusion entre un Magazine “lifestyle et design” et des agences immobilières, pousse vers le concept du service et expérience client. L’association du “lifestyle” modifie la perception autour de l’image parfois péjorative que le public peut associer à l’agent immobilier.

           La formule de leur réussite repose sur quelques actions clés :

    • Des recherches poussées sur le consommateur car ces derniers ont faim de contenus, utilisent plus de plateformes pour communiquer, veulent davantage de personnalisation au niveau des services, ont plus de pouvoir de décision, sont très sensibles au service client, sont plus engagés socialement dans le but d’aider la planète. Cet acteur a compris qu’il faut recueillir le maximum d’informations pour satisfaire au mieux le besoin de ses clients.

    • Les agents immobiliers partagent les façons de penser et d’être du réseau, ce qui permet de construire une vision bien définie au sein de la boîte.

    • La création de technologies autour de cette vision pour la renforcer et la transmettre de la meilleure façon possible à ses utilisateurs : ‘The Greenhouse’ par exemple est une plateforme de services interne tout-en-un sur laquelle les agent immo peuvent se rendre pour leurs formations, commander des cadeaux pour leurs clients etc.

    • L’utilisation des analyses prédictives et l’IA pour cibler les meilleurs prospects et automatiser des tâches (commandes de prospectus, photos…) pour anticiper les attentes du client.

    • Le big data & marketing prédictif : en utilisant la data telle que le risque de divorce, l’arrivée d’un nouveau né, le fait d’avoir plus d’équité dans sa propriété, il devient possible d’anticiper l’envie du vendeur potentiel de vendre son bien immo. Cette intimité, permet de renforcer le lien entre l’agent immo et le consommateur, point clé du succès dans les années à venir.

    • Considérer l’arrivée des disrupteurs du marché comme étant un point positif pour le secteur dans son ensemble. L’acteur s’inspire de leur modèle et tente de collaborer avec eux si cela devient avantageux pour eux.


     

             2. ERA